Mois: janvier 2015

La Famille Stark, as known as les Gentils prennent tarif dans Game of Thrones

De mon addiction à Game of Thrones & Sansa Stark

A moins de ne pas posséder Internet/d’avoir plus de 65 ans/de vivre en Corée du Nord/de n’avoir pas de goût [barrer la/les mention(s) inutile(s)], difficile d’être passé à côté d’une des meilleures séries de la terre (histoire de rester parfaitement objectif), qu’on pourrait traduire en français par « Le Jeu des Trônes » même si c’est quelque chose qu’on ne fera pas parce que Game of Thrones, ça claque quand même vachement plus. Si c’est une série qu’on peut penser destinée aux geeks de sexe masculin, c’est pas exactement vrai. Alors oui, il y a beaucoup de gens tout nus (souvent)(mais à côté de Spartacus, c’est rien les copains) ET des dragons ET des espèces de Master-Zombies tout blancs et tout flippants, mais il y a aussi d’autres trucs vachements cools, dont notamment (et surtout en fait) un scénario qui vous vrille le cerveau gauche et vous rend addict’ en deux battements de cils.

Z Nation, SyFy, zombie, invasion zombie, zombie gore, zombie tripes, kellita smith, stephen beck, murphy, the murphy,

Have Mercy

Je ne sais pas si vous êtes au courant, mais si vous ne l’avez pas encore compris, je nourris une grande affection pour les zombies et leurs corps en putréfaction à la recherche de chair fraîche, histoire de dire qu’ils passent le temps en faisant quelque chose, dans le désœuvrement complet que semble être l’au-delà. Pour m’occuper pendant l’attente insoutenable des nouveaux épisodes de Daryl & Rick en goguette, je suis tombée sur le pitch de Z Nation. Avec un Z comme Zombie. Rien qu’avec ça, j’étais déjà conquise. Je suis comme ça, on me fait la promesse d’humains qui se font grignoter comme des BigMacs sur pattes et je fonce tête baissée (on se refait pas, hein).