Game of Thrones, TV Addiction
18 commentaires

Un cerveau… ? Pour quoi faire ?

10 personnages au QI de macaronis sous acides dans Game of Thrones.

Maintenant que la saison 6 a repris outre-Atlantique et qu’OCS a enfin compris l’utilité de diffuser simultanément les épisodes en France, on va enfin savoir si Jon Snow est toujours vivant le fils de R&L (je mets que les initiales, mais c’est pour la forme, cette théorie est librement écrite en toutes lettres sur le net depuis la parution des livres alors hein flûte) ou si c’est rien qu’un gros bâtard. Game of Thrones a l’avantage d’être une des rares séries qui n’hésitent pas à mettre à mal ses rôles-titres, voire à leur couper la tête quand personne s’y attend, histoire de faire bonne mesure et de rappeler que, non seulement les méchants meurent, mais les gentils, les naïfs, les optimistes et (surtout) les idiots aussi. Et puis j’ai envie de lancer des paris sur « qui sera le prochain personnage principal à mourir alors qu’on commence à être à court de Stark ? » .

Pour mémoire, Sansa s’est jetée (et de son plein gré) dans de la poudreuse du haut de ses remparts de Winterfell pour échapper au courroux de Ramsay Bolton (qu’on espère voir mourir bientôt, coucou Ramsy), Rickon erre errait dans la Pampa depuis deux saisons, Bran a disparu pour une retraite spirituelle au fin fond de l’Alaska pendant qu’Arya apprend les bases de la thanatopraxie à l’aveuglette sur les terres de Braavos (tout en se faisant martyriser H24).

Je ne m’étendrai pas sur Gendry, le seul bâtard encore en vie (enfin, techniquement) de feu Robert Baratheon, qui rame dans le vide depuis trois ans, seul, sans boussole, sans équipement ni nourriture et dans une barque moisie. Il pourrait être mort d’épuisement qu’on en saurait rien, de même qu’Osha & Rickon (EDIT : eh ben en fait non), Bran & Hodor (EDIT #2 : eh ben en fait, non plus) ou encore Béric Dondarrion, as known as le mec qui ressuscite les gens avec une épée en feu (là, on en aurait bien besoin vu que Mélisandre a pas l’air de vouloir bouger son cul pour nous réchauffer la moelle de Sieur Snow)(EDIT #3 : en fait si, ça y est)(jusqu’au bout, on aura douté, merci mais non merci Mel’).

Tout ça pour dire qu’en fait, la seule chose qu’on veut vraiment savoir, c’est le nom de celui qui tiendra jusqu’à la fin de la saison et ira botter l’arrière-train des marcheurs blancs avant qu’ils viennent tous leur ravager la tête à coups de pelleteuse.

Sauf qu’au vu du nombre de gens affublés d’un seul neurone en activité, Westeros est loin d’être en mesure de slasher du marcheur blanc. La preuve par 10, tout de suite.

Le réveil des morts après l'attaque du camp des sauvagerons, dans la saison 5 de Game of Thrones.

Tu peux pas test’, Jon Snow. Chus trop une légende du resuscitage de mortels #TMTC


1 – Cersei Lannister

Cersei Lannister, créatrice du syndrome de la bitching face

Ouais. Nan, ta gueule en fait.

Fière représentante du « bitch-face syndrome » , Cersei est persuadée d’avoir de la jugeote parce que son utérus a officiellement fait d’elle la première poule pondeuse de Westeros. Sauf que quand on pratique l’inceste avec son propre frère jumeau sans aucune honte et qu’on engendre des psychopathes ascendant FDP (coucou Joffrey), on la ramène pas trop.


2 – Theon Greyjoy

Theon Greyjoy et sa solitude face aux Fer-Nés.

La conviction, c’est important.

S’il existait un best-seller sur l’art de prendre des décisions de merde, l’auteur serait Theon. Déjà rien qu’en grandissant avec la conviction qu’un poulpe c’est trop le blason ultime pour inspirer de la peur chez les pécores, tu démarres avec un gros handicap dans la vie.


3 – Viserys Targaryen

Viserys Targaryen, qu'on a tous détesté dès la première minute, est sur le point de mourir.

« Mais il va détruire mon brushing, arrêtez-le ! »

Quand on a le physique d’une fillette blonde effarouchée, on ne menace pas sa sœur en public pendant un brunch dominical alors qu’on a enfin réussi à la maquer avec la réplique d’un joueur des All Black.


4 – Oberyn Martell

Gregor Clegane et Oberyn Martell s'affrontent en faisant des bonds.

« Je saute, je bondis, je virevolte, je suis un papillon, regarde-moi Gregor ! »

Maîtriser l’art du sarcasme en faisant des petits bonds de cabri malicieux et incarner l’essence du swagg médiéval, ça nous met pas à l’abri d’une mort douloureuse. Et ça, même si on se la joue fouine sournoise en empoisonnant sa lance avant un fight. On a tous vu Gladiator : tricher, ça marche jamais (demande à Commode).


5 – Lisa Arryn

Catelyn Stark arrive chez sa soeur mais bon, elle savait pas qu'on était au milieu d'un repas.

« Sorry Lisa, je savais pas que vous étiez à table… »

Y’a-t-il vraiment besoin d’arguments face à la seule femme de l’histoire qui nourrit encore au sein son fils de 7 ans ? Pas la peine de se demander pourquoi le jeune lord Arryn est le roi des casse-bonbons en plus d’avoir un physique de biscotte : quand ta propre mère est une hystérique avec un gros complexe d’œdipe visiblement jamais résolu (et entièrement réinterprété, aussi), c’est gênant.


6 – Stannis & Selyse Baratheon

Lady Selyse Baratheon, un peu barrée, complètement à la botte de Dame Melisandre.

Non, on a rien vu, espèce de marteau.

Mari et femme, même combat. Quand l’une conserve les fœtus de ses 57 fils morts-nés dans du formol et leur prodigue moult câlins et bisous avant de s’endormir tous les soirs, l’autre se laisse convaincre d’immoler sa propre fille en plein blizzard pour avoir l’assurance de déchirer du Bolton trois kilomètres plus loin.


7 – Robert Baratheon

"Apportez-moi du vin fort caaar le vin déliiiivreeuuuh" - Charles Aznavour dans Les Deux Guitares

« J’dois vous avouer un truc : j’ai aucune idée de ce que je fais là. »

Gras et lourd dans tous les sens du terme, on se souviendra surtout de lui comme le gros roi, rond comme une queue de pelle, qui n’a pas réussi à éviter le sanglier de 200 kg qui lui fonçait droit dessus. Quand on a été le valeureux conquérant du trône via un massacre de Targaryen en pagaille, ça fait mal à l’ego.


8 – Mélisandre, la prêtresse rouge

Melisandre s'apprête à brûler Mance Ryder, le roi de trop qui a refusé de s'agenouiller devant Stannis.

Let’s burn your face off, shall we ?

Elle a de la chance d’être physiquement intelligente, sinon Stannis l’aurait éventrée depuis quatre saisons et ça nous aurait épargné toutes ses diarrhées verbales à propos de son poto imaginaire, qu’elle surnomme affectueusement « The Lord of The Light » , qui lui aurait révélé des trucs trop foufous, genre que la nuit était noire (ah bon, c’est trop dingue, je savais pas dis donc) et pleine de terreurs (on appelle ça des cauchemars, chez le commun des mortels).


9 – Daenerys Targaryen

Daenerys Targaryen se fait rejeter par ses propres enfants.

« Dégage, on veut plus te voir, ingrate. »

Parce qu’on n’enferme pas ses dragons dans une cave quand on a la chance d’en avoir, à moins de n’avoir plus aucune fierté ni d’amour-propre. Merci Tyrion, le seul à avoir compris qu’un dragon n’est PAS fait pour la captivité. Maintenant  les garçons, allez me massacrer tous ces illuminés de Vaes Dothrak, que Daenerys puisse (ENFIN) envahir la côte Ouest.


10 – Hodor


Un autre nom à ajouter à la liste ?
°


°
°
 
GAME OF THRONES, t’en redemandes ?

Si tu es à jour sur la famille Stark, je te recommande chaudement d’enchaîner sur le Clan Lannister (formé pour moitié de sombres connards paranoïaques et pour l’autre moitié d’estropiés spirituels), sur l’histoire sombre et triste de Ser Jorah Mormont de la Friendzone qui s’est perdu en terre Dothraki, avant de passer au de Dark Baelish qui termine en putsch général. Et par là-bas, tu peux retrouver les personnages dotés d’un mono-neurone.
°

Publicités

18 commentaires

  1. Pingback: Petyr Baelish, le Cortex médiéval | Sweet Judas

  2. Pingback: Jorah Mormont & l’art de la friendzone | Sweet Judas

  3. Pingback: Les Lannister, la famille vomie par les Sept Enfers | Sweet Judas

  4. J’adore ton article !! Vraiment c’est à se tordre de rire (je n’ai pas pu, je suis au boulot donc il a fallu faire discret, tout ça tout ça …). Mention spéciale à la légende sous le gif d’Oberyn et à l’histoire du poulpe pour Théon ! Je rajouterai à ta liste des « déneuronés » le magnifique « MAIS BORDEL FAIS DES ZIGZAGS !! » hurlé à Rickon, il m’a pas entendue cet idiot…

    Tiens au fait, c’est vrai ça, il est passé où Gendry ??

    • Gendry, je sais pas où il est mais il doit avoir des sacrés muscles depuis le temps (il en avait déjà pas mal cela dit, hein Arya #memories).
      Je pensais pas que Rickon s’en sortirait vivant cela dit, même en faisant des zigzags… On parle de Ramsy quand même 😀

      Merci pour le p’tit mot en tout cas, ça me fait bien plaisir 😉

  5. 😀 Je crois que j’aime me faire balader par Cersei. Elle a côté trompeur, elle se maîtrise tellement j’en viens à penser qu’elle maîtrise effectivement les événements. Elle est absolument nulle en dirigeante, elle fait comme si. Tu as raison et pourtant je ne peux m’empêcher d’être confiante, il ne s’agit pas d’un coup d’avance mais je l’imagine mal ne pas faire face. Elle a la chance d’être bien entourée.
    Tommen ce terrain de jeu inattendu XD
    Et merci d’avoir fouillé mon blog ❤ t’es une grande malade 😀

    • « Elle a la chance d’être bien entourée » ► Exactement. A une époque, il y avait papa Tywin pour lui broyer l’ego et lui sauver les miches, elle avait Jaime pour lui flatter la truffe et utilisait Tyrion pour défouler ses nerfs fragiles (parce que « se moquer d’un nain, c’est pas grave »), et des mestres serviles pour lui cuisiner du feu grégeois et lui faire des revivals de Frankenstein. Alors oui, forcément, avec des moyens pareils, moi aussi, j’y arrive.

      Il n’empêche qu’elle est quand même pas fût-fûte 😀 Donc la voir venir négocier des pseudos-alliances avec Olenna Tyrell, mastermind in da place maintenant que Dark Baelish a fui la capitale, c’est sacrément cocasse 😀

  6. Bordel la légende sous le gif d’Oberyn XD
    Cersei j’avais tendance à la considérer comme maline et manipulatrice, finalement est-ce qu’elle n’a pas eu de la chance ? Et Lord Arryn bien humilié par mon Baelish et si Petyr est content alors je suis contente. Stannis était énorme…ment con. D’un côté il était impressionnant par sa droiture et sa conception du pouvoir, d’un autre complétement influençable par une lunatique qui aujourd’hui se morfond dans sa chambre par ce que même avec le machin de la lumière la vie est trop D4RK…

    • En ce qui me concerne, je n’ai jamais trouvé Cersei maline. Elle se veut manipulatrice et desfois, ça marche, mais principalement parce qu’elle s’appelle Lannister et qu’elle est de facto au pouvoir. Ses capacités de réflexion sont quand même vachement limitées, elle n’arrive jamais à adopter une vision d’ensemble (là où Baelish excelle, par exemple) et se cantonne à un mode « survie » qui la met dans la merde une fois sur deux… L’exemple du Grand Moineau qui se retourne contre elle est très parlant, je trouve. Elle arrive pas à le « contenir », résultat, elle se fait piéger comme Margeary et Loras, et en plus, elle perd Tommen dans la bataille.

      Bah oui, mais si t’avais réfléchi deux secondes, on n’en serait pas là hein… 😀

  7. Pingback: De mon addiction à Game of Thrones & Sansa Stark | Sweet Judas

  8. Bon, moi non plus je ne regarde pas GOT (pas assez de rouges à lèvres ni de sacs Chanel) mais tu écris tellement bien que, non je ne vais pas me mettre à regarder la série pour comprendre tes billets (bien que ça m’aiderait, c’est évident), mais ça m’a donné envie de lire tes autres articles! Avec un peu de bol tu parles de McDo sans fautes d’orthographe, et là je serai heureuse 😉 A bientôt Judas (tu préfères qu’on t’appelle Sweet ou pas?!)

    • Vi, je parle effectivement de Macdo (enfin, surtout du BigMac qui est le burger que j’ai mangé le plus de fois dans ma vie 🙂 ) et j’essaie de tout faire pour éviter les fautes d’orthographe (j’étais une tueuse en dictée, dans mon jeune temps) donc peut-être que ça peut te plaire 😉
      Je te laisse faire un tour, hein… et comme tu le sens pour l’appellation, (je n’ai pas de préférence moi-même ^^) !

  9. mamzette dit

    Il est temps de faire mon coming-out, je ne peux plus me cacher. Je ne regarde pas GOT. Oui, je sais. C’est que ma came à moi, c’est le rire ou l’espoir, tu vois, et que si j’adore un bon massacre comme tout le monde, faut que ça se termine bien, ou un minimum. GOT, j’ai regardé deux saisons, j’avais envie de me jeter sous une auto-tamponneuse après chaque épisode. J’ai arrêté. Je préfère lire tes critiques et me fendre la poire 😀

    • Effectivement, niveau bisounours et licornes, c’est plutôt maigre (encore que, on peut trouver du beau comme cette fois où….)(ouais, non en fait). Mais du coup… Tu regardes quoi comme séries ? 😀

      Cela dit, je pense qu’on a tous été pris de court par l’épisode 9 de la première saison, avec un scénario écrit par un GRR en mode « tiens, voilà une brique, faites pas attention, je vais vous l’envoyer en plein dans la face et ça va faire très mal ». Pauvre Ned (bon, surtout pauvre Sansa en fait hein)(voir ton supposé cher et tendre décapiter un membre de ta famille après t’avoir fait croire que vous alliez tous manger des cookies en dansant la farandole, c’est direct’ sur le podium des pires VDM)(#GégeayJoffrey).

    • mamzette dit

      Voilà, tu as parfaitement résumé le traumatisme… Traite-moi de malade, mais moi j’aime bien quand les héros restent en vie. Drôle d’idée, hein. Et je regarde un paquet de séries, du policier au fantastique, du flic au pompier, du monstre au super-héros, d’American Horror Story à Daredevil, de Grimm à Quantico, de Penny Dreadful à Scorpion, avec cet étrange point commun: les héros restent en vie et/ou meurent tous en même temps, comme ça on peut continuer à faire la chouille avec eux dans l’au-delà. C’est toujours plus fun dans l’au-delà, la chouille.

Un truc à ajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s