Tous les articles classés dans : Game of Thrones

10 personnages au QI de macaronis sous acides dans Game of Thrones.

Un cerveau… ? Pour quoi faire ?

Maintenant que la saison 6 a repris outre-Atlantique et qu’OCS a enfin compris l’utilité de diffuser simultanément les épisodes en France, on va enfin savoir si Jon Snow est toujours vivant le fils de R&L (je mets que les initiales, mais c’est pour la forme, cette théorie est librement écrite en toutes lettres sur le net depuis la parution des livres alors hein flûte) ou si c’est rien qu’un gros bâtard. Game of Thrones a l’avantage d’être une des rares séries qui n’hésitent pas à mettre à mal ses rôles-titres, voire à leur couper la tête quand personne s’y attend, histoire de faire bonne mesure et de rappeler que, non seulement les méchants meurent, mais les gentils, les naïfs, les optimistes et (surtout) les idiots aussi. Et puis j’ai envie de lancer des paris sur « qui sera le prochain personnage principal à mourir alors qu’on commence à être à court de Stark ? » .

game of thrones, got, daenerys targaryen, jorah mormont, friendzone,

Jorah Mormont & l’art de la friendzone

Après avoir étudié en profondeur les Stark & les Lannister, parlons du fond du problème. LE SEXE. Oui, dans Game of Thrones, le sexe constitue une part importante de l’histoire (voire l’histoire entière, on ne va pas se mentir, hein) : parce que la politique s’est toujours négociée dans un lit ou sur un coin de table dans une auberge glauque, mais absolument jamais sur un champ de bataille. Jamais. On sait tous comment ça se termine, sur une peau de bête après un buffet de sanglier aux amandes. Mais des fois, il y a des laissés-pour-compte, ceux qui doivent se contenter du buffet & qui gèrent cette situation plus ou moins bien.

La Famille Stark : Tywin, Joffrey, Jaime et Cersei (les jumeaux amoureux)(gros malaise), Tyrion.

Les Lannister, la famille vomie par les Sept Enfers

Aujourd’hui, je vais dénoncer. Comme une pourfendeuse d’humanité que je suis à temps partiel, je vais dénoncer. Vous vous rappelez de l’épisode I sur la famille Barbapapa Stark ? Si la réponse est non, vous pouvez vous rattraper ici (et tout de suite, sinon honte sur vous et les générations que vous engendrerez). Parce qu’aujourd’hui, on ne va pas parler de mecs gentils et inoffensifs, non mon bon monsieur, on va parler de gens méchants, de gens sadiques, de gens aux cheveux dorés comme un champ de blé version Gladiotor, de gens pervertis par le Soleil du Sud : les Lannister.

La Famille Stark, as known as les Gentils prennent tarif dans Game of Thrones

De mon addiction à Game of Thrones & Sansa Stark

A moins de ne pas posséder Internet/d’avoir plus de 65 ans/de vivre en Corée du Nord/de n’avoir pas de goût [barrer la/les mention(s) inutile(s)], difficile d’être passé à côté d’une des meilleures séries de la terre (histoire de rester parfaitement objectif), qu’on pourrait traduire en français par « Le Jeu des Trônes » même si c’est quelque chose qu’on ne fera pas parce que Game of Thrones, ça claque quand même vachement plus. Si c’est une série qu’on peut penser destinée aux geeks de sexe masculin, c’est pas exactement vrai. Alors oui, il y a beaucoup de gens tout nus (souvent)(mais à côté de Spartacus, c’est rien les copains) ET des dragons ET des espèces de Master-Zombies tout blancs et tout flippants, mais il y a aussi d’autres trucs vachements cools, dont notamment (et surtout en fait) un scénario qui vous vrille le cerveau gauche et vous rend addict’ en deux battements de cils.